La fertilisation de la pelouse

mardi le 22 avril 2014 à 23h15 par Mado Desforges
Q.

Je viens d’acheter ma première maison et je me demande à quoi servent les engrais ou fertilisants de pelouse, lesquels choisir et comment les appliquer. Merci. – Christian

R.

L’engrais ou fertilisant rend votre pelouse plus fertile, il rend la végétation abondante en lui procurant les éléments nutritifs qui pourraient lui manquer. Mais pour que les végétaux assimilent les engrais qu’on leur donne, il faut que le pH soit conforme à leurs besoins distinctifs ; 6.8 dans le cas de la pelouse. D’où l’importance de faire analyser le pH de votre pelouse par des professionnels avant d’y épandre des fertilisants.

Pour connaître le pH de votre gazon, apportez au Centre Regimbal des échantillons de terre : un échantillon pour votre terrain à l’avant de votre maison et un autre à l’arrière. Cette analyse est gratuite.

Voilà la façon de vous y prendre :

Mettez des gants pour ne pas fausser les résultats du pH en touchant à la terre à main nue.
Faites quatre ou cinq prélèvements de terre à différents endroits de votre terrain sous les racines.
Mélangez-les dans un sac, environ 1 tasse, 300 g. Refermez les sacs et bouchez les trous.
Si les échantillons de sol sont prélevés plusieurs jours avant l’analyse ou s’ils sont trop humides, laissez les contenants ouverts.
Agrafez un feuillet à votre sac en précisant terrain avant ou terrain arrière avec vos coordonnées pour qu’on puisse vous rappeler.
Le Centre pourra vous conseiller de corriger le pH en épandant de la chaux avant d’appliquer le fertilisant.

Tous les emballages de fertilisants portent trois chiffres qui désignent le dosage des nutriments importants : azote (N), phosphore (P) et potassium (K) dans cet ordre. Ainsi, l’engrais de formule 20-5-10 renferme 20 % de N, 5 % de P et 10 % de K. L’azote favorise le développement du feuillage et sa couleur verte. Le phosphore développe les racines tandis que le potassium favorise la résistance au stress environnemental. Un fertilisant n’est pas un herbicide. Il ne tue pas les mauvaises herbes.

On fertilise le gazon quand il est en croissance active, soit au printemps, à l’été et à l’automne. Au printemps, vers la fin avril-début mai pour favoriser le développement rapide du gazon, au début de l’été, fin juin-début juillet pour la stabilité de croissance et de verdoiement. Puis, fin août-début septembre, il est bon de faire faire une autre analyse du pH, qui a pu changer après ces deux fertilisations et ensuite, appliquer la troisième fertilisation. Cette étape gardera votre pelouse en excellente forme pour le retour du printemps. Arrosez votre pelouse après l’avoir fertilisée, à défaut de quoi elle pourrait brûler.

Enfin, épandez uniformément les engrais pour que la pelouse soit partout d’un vert uniforme.