Les champignons sur billot

vendredi le 23 mai 2014 à 14h21 par Mado Desforges
Q.

Est-ce qu’on peut cultiver des champignons ?

R.

Certains champignons comme les pleurotes poussent non pas dans la terre, mais sur des arbres. Or, il y a déjà une centaine d’années, les Japonais ont mis au point une technique de culture sur billot. Cette méthode, que l’on peut reproduire très facilement chez soi, donne des champignons de grande qualité, qui ressemblent en tout point à ceux que l’on cueille dans la forêt à l’état sauvage.

Cultiver des champignons chez soi, c’est comme y faire pousser des tomates. On s’y met pour obtenir des produits d’un goût inégalable. Et c’est encore plus facile que les fruits et légumes. Pas besoin de reprendre le travail année après année.

Chez le champignon, l’équivalent de la graine de semence des fruits et légumes, ce sont les spores. Ces spores proviennent de la partie végétative, le mycélium ou blanc de champignon. Le mycélium colonise et décompose le billot et propage les spores, ce qui demande quelques mois avant de produire des pleurotes.

Avec un petit ou un moyen billot, on peut s’attendre à une belle récolte la première année. Avec un gros, une petite récolte est possible la première année, mais il faudra peut-être devoir attendre l’année suivante; il va produire beaucoup plus de champignons que le petit et plus longtemps. Règle générale, on peut s’attendre à une année de production par pouce de diamètre du billot. À chaque récolte, on peut espérer récolter l’équivalent de cinq casseaux de champignons et il est possible d’obtenir trois récoltes par année.

Le champignon est délicieux à tous ses stades de croissance, mais il est avantageux de le cueillir lorsqu’il est à son plein développement, car il offre plus de chair. Le champignon reste courbé jusqu’à sa pleine croissance. Lorsque le champignon s’aplatit, c’est qu’il a fini sa croissance et doit être cueilli.

Mettez le billot debout à l’ombre, à l’intérieur ou à l’extérieur pourvu qu’il ne soit pas trop exposé au soleil. À l’intérieur, les spores des champignons ne posent aucun danger. Les billots ont une légère odeur très plaisante, sucrée et parfumée.

Le billot demande très peu d’entretien, car il contient tout ce dont les champignons ont besoin. Il suffit de s’assurer qu’il ne sèche pas trop. Un billot qui a besoin d’un arrosage fendille à ses extrémités. Pour l’humidifier, plongez-le 48 heures dans de l’eau.

Savourez!