L'ouverture de terrain

mardi le 29 avril 2014 à 22h45 par Mado Desforges
Q.

J’entends beaucoup parler de « l’ouverture du terrain ». Qu’est-ce que ça veut dire et en quoi ça consiste? Merci. – Christian

R.

L’ouverture de votre terrain consiste à faire le ménage du printemps pour donner le meilleur départ possible à vos arbustes, à votre haie, à vos arbres fruitiers, à votre pelouse et à vos plates-bandes. La liste des choses à faire peut sembler impressionnante, mais chaque étape s’exécute relativement rapidement. Ce sont des heures sagement investies qui non seulement vous feront gagner du temps le reste de l’été, mais qui rehausseront grandement votre aménagement paysager. Des heures qui vous permettront d’aller jouer dehors !

Si vous avez recouvert vos arbustes pour l’hiver, découvrez-les délicatement pour ne pas endommager les bourgeons et coupez les branches mortes ou endommagées par la neige. Éliminez aussi le bois mort de votre haie. Mais attendez après la floraison pour tailler les arbustes qui fleurissent au printemps ou à la fin de l’été. Par contre, le moment est bien choisi pour tailler vos rosiers et pour planter vos arbustes en racine nue.

Certains arbres fruitiers comme les cerisiers sont exposés à une maladie fongique dite nodule noir. Il vous faudrait procéder sans tarder pour que le mal ne se propage pas : http://www.centreregimbal.com/les-nodules-noirs/

Étouffée et compactée par la neige pendant tout l’hiver, votre pelouse a besoin de respirer. Commencez par la nettoyer des feuilles, débris et autres déchets (même les petits cadeaux laissés par pitou…). Au besoin, aérez-la en louant un aérateur auprès d’un centre de location d’outils. Un coup parti, pourquoi ne pas déchaumer?

Comblez avec de la bonne terre les dépressions où l’eau s’accumule. Et épandez une bonne semence dans les endroits clairsemés. « Mieux vaut prévenir que guérir », dit-on. Cela s’applique aussi aux mauvaises herbes. Alors, vivement du gluten de maïs : http://www.centreregimbal.com/le-gluten-de-mais/

Et pour mettre toutes les chances de votre côté, rien de tel qu’un bon engrais : http://www.centreregimbal.com/la-fertilisation-de-la-pelouse/

S’il y a des bosses dans votre terrain, nivelez-le avec un rouleau quand le sol est encore mou.

Enfin, au tour de vos plates-bandes de bénéficier de vos soins. Vous pouvez tout de suite ajouter du paillis et bichonner vos vivaces. Débarrassez-les des feuilles et tiges mortes ou abîmées et fertilisez-les. Quant aux annuelles, attendez que tout risque de gel soit passé, soit habituellement fin mai.