Le gluten de maïs

mardi le 15 avril 2014 à 22h19 par Mado Desforges
Q.

J’ai entendu parler d’un produit, le gluten de maïs, qui empêcherait la germination de certaines mauvaises herbes. Qu’en pensez-vous? Est-ce vraiment efficace? — Gabrielle

R.

Le gluten de maïs est effectivement un préventif intéressant. Mais il faut savoir que ce n’est pas un herbicide. Il ne tue pas les mauvaises herbes établies ou vivaces. Il empêche par contre certaines d’entre elles, comme la digitaire et le pissenlit, de germer. On le qualifie donc d’antigerminatif ou d’inhibiteur de germination. Il ne s’agit pas d’un produit chimique, mais bien d’un élément 100 % naturel et organique.

Le gluten de maïs se présente sous forme granulaire un peu poudreuse et il est jaune comme le maïs dont il provient. Il est qualifié d’engrais 10-0-0. Ces trois chiffres, utilisés pour tous les engrais, désignent le ratio de trois nutriments importants : azote, phosphore et potassium.

Digitaire sanguine

Comme tout traitement, il faut respecter certaines règles et prendre certaines précautions.

  1. Appliquez-le avec un épandeur comme tout autre fertilisant.
  2. Après l’application, arrosez abondamment ou prévoyez d’épandre juste avant une bonne pluie.
  3. Pour lutter contre la digitaire, procédez dès la fonte des neiges. Pour le pissenlit, il vaut mieux attendre fin avril. Faites une deuxième application vers la fin d’août ou le début de septembre pour empêcher la germination des mauvaises herbes de fin de saison.
  4. Le gluten est actif de 5 à 8 semaines selon le temps de l’année et la quantité de pluie tombée.

Attention! Dans les 8 semaines suivant son application, ne semez pas de pelouse, car cela ne germera pas.

Un sac de 9 kg couvre 1000 pieds carrés (90 mètres carrés) de pelouse.